Comment restructurer les dettes de son entreprise avec le réméré ?

Investissement immobilier à Belgique, c’est le bon moment
décembre 2, 2018

Comment restructurer les dettes de son entreprise avec le réméré ?

La vente a réméré d’un point de vue professionnel

Une entreprise est une entité à caractère juridique et économique. Un outil de production qui se doit de générer des bénéfices en produisant des services ou encore des biens à la disposition du public. Quand le bilan d’une entreprise est négatif, celle ci se doit de trouver des solutions afin de rééquilibrer ses avoirs et maintenir son cycle d’existence. En France de nombreux chefs d’entreprises propriétaires de bâtiments ou de locaux se sont tournés vers la vente à réméré afin de trouver les fonds nécessaires à l’interruption d’une saisie immobilière ou plus fréquemment d’une pure et simple déclaration de faillite. Le réméré permet d’éviter d’en arriver à ces extrêmes. Le concept dans son ensemble reste le même pour un professionnel comme pour un particulier. Ils peuvent tous les deux avoir recours à une vente avec faculté de rachat étant donné qu’elle s’adresse autant à des personnes physiques que morales.

A qui un professionnel peut s’adresser ?

Tant que le besoin en trésorerie ou que la dette de l’entreprise n’est pas supérieure à la moitié de la valeur de la propriété qui doit être soumise à la vente, et que le chef d’entreprise est bel et bien propriétaire d’un bien immobilier bâti, il peut s’adresser à des professionnels comme ici, qui sont les meilleur du domaine en France dans la sphère du réméré. Un chef d’entreprise peut procéder sur deux volets. Soit pour un remboursement de dettes sous la menace d’une procédure judiciaire, soit pour réinvestir les fonds dans sa structure afin d’augmenter son volume de production et réaliser de meilleurs profits et ainsi développer son affaire. L’intérêt premier d’une telle transaction étant de pouvoir continuer à occuper les locaux sous un contrat locatif meublé en payant à l’acquéreur un loyer de 20% en dessous de la valeur du marché, le propriétaire se retrouve donc logiquement gagnant à la fois sur le court, moyen et long terme.

La finalité de la transaction

Les banques ne sont pas toujours la réponse aux problèmes économiques d’une société. Obtenir un prêt bancaire auprès d’une institution financière alors que la santé de son entreprise n’est pas florissante, est une mission quasiment impossible ou du moins très difficile. En réussissant à finaliser une vente à réméré avec les locaux de son entreprise, il est dès lors possible de réinjecter ses actifs et d’améliorer son bilan. Le tout étant d’adapter sa gestion à sa nouvelle réalité économique afin de procéder à un refinancement classique ou à un défichage en banque de France. L’objectif final et discursif du chef d’entreprise dans cette transaction, est donc de pouvoir se réapproprier son bien sur une période de cinq années de contrat maximum, tout en bénéficiant d’une somme à la vente non soumise à des intérêts et générer du profit.